L'épicerie de Mangiennes

La table d'hôtes

Une cuisine généreuse

Pas de bonne cuisine sans bons produits. Nous savons où trouver ces matières premières élevées avec amour. Lapins de clapier, volailles de grain, vrai cochon, agneaux… Rivières et étangs abritent pour nous friture, carpes, brochets, sandres, écrevisses.

 

Un joli sandre
Un joli sandre

 Les bois (qu’on rejoint à pied en quittant l’épicerie) sont également pleins de ressources qui ont nom girolles, cèpes, trompette de la mort, pieds de mouton, clavaires, russules, petits gris, morilles et même des truffes que vous aurez peut-être un peu plus de mal à trouver !

Mais les champignons ne sont pas les seuls végétaux spontanés que vous rencontrerez sur la table de l’épicerie : les asperges sauvages, l’aspérule odorante (qui donne un apéritif célèbre, le maitrank) et quelques herbes méconnues, dont notre favorite la reine des prés qui agrémente nos îles flottantes ou crèmes brûlées. Quand on est passionné de cuisine, on aime jardiner. Notre potager est aussi un grand pourvoyeur de notre table.

Plaisirs partagés

Quand on dispose de tout cela, le plus dur est fait. Une bonne dose de passion par là-dessus vous permettra d’accéder à une table de choix, qu’on le joue canaille ou gastronomique, le repas à l’épicerie est toujours un moment de convivialité, de partage et de fête.

 

Vous ne serez pas ici dans une maison où l’on garde jalousement ses secrets, vous aimez les macarons au sarrazin et au foie gras ou la blanquette de lotte ou les rillettes de lapin ou la gigolette de pintade aux trompettes…

Vous désirez la recette, on vous la donnera.

Mieux, si le cœur vous en dit, nous cuisinerons ensemble.

macarons au foie gras
macarons au foie gras